Shutdown Bangkok: Dans les yeux d’un touriste.

Vous vous demandez de quoi cet article peut bien parler? Du mouvement “Shutdown Bangkok” et des protestations.

IMG_9429 copy
On a eu de la chance, ce Lundi 13 Janvier 2014, jour du Shutdown de la ville de Bangkok, nous étions sur place et avons fait partie de ce dernier. On s’était préparé au pire, on s’attendait un peu à tout. Alors que le site de la BBC parlait de 7 personnes blessées par balle ce week-end, la station de news locale (contrôlée par le gouvernement) racontait des histoires de nombreuses personnes arrêtées pour avoir apporter des explosifs et des armes à feu pendant les protestations.  Le journal “Sunday nation”, supporté par l’opposition, lui titrait “La révolution du peuple gagnera!”. Avec tant de divergences nous nous sommes rapidement demandé si ce fameux “Shutdown” n’allait pas tourné en un véritable drame. C’est au moment où nous sommes entrés dans les points de rally que nous avons découvert à quel point nous avions tord. Ce n’était pas une émeute à laquelle nous assistions, plutôt un genre de festival fold!

IMG_9406 copy

Commençons par quelques explications:

Vous vous demandez surement pourquoi Thaïlande est actuellement dans cette situation? Pourquoi ces personnes protestent et qui sont-elles? Ces gens sont une partie urbaine et de classe moyenne de la population avec pour leader  Suthep Thaugsuban,secrétaire général du PDRC (People’s Democratic Reform Committee) qui veulent faire changer le gouvernement actuel et veulent “faire sortir Thaksin!”.  Vous penseriez que c’est une chose simple puisque Thaksin n’est déjà plus au bureau et ne possède plus de pouvoir, il s’est d’ailleurs fait exilé et est chargé de plusieurs comptes de corruption après le dernier coup en Thaïlande. Mais le Premier Ministre actuel,  Miss Yingluck Shinawatra, est la soeur de Thaksin, et dans les yeux du public apparait comme la marionnette de son frère et que ce dernier contrôle toujours les affaires du pays.

IMG_9427 copy
Ce qui a commencé les protestations en 2013 était la loi d’Amnistie que Yingluck avait tenté de faire passer, et que l’opposition voit comme une possibilité de faire revenir Thaksin sans que celui-ci ne risque de faire de prison. La loi d’Amnistie fut finalement rejetée par le Sénat, mais les anti-gouvernements n’acceptent toujours pas cette dernière qui leur reste en travers la gorge.

IMG_9391 copy
Vous vous demandez donc surement: mais que veulent-ils? Un nouveau vote qui devrait arriver en Février (et qui a d’ailleurs été refusé) ne plait pas aux anti-gouvernements qui pensent que le parti de Thaksin achète ses votes dans les coins ruraux du pays. Ceux-ci veulent donc qu’on installe un “conseil du peuple” pour choisir les leaders du pays.

IMG_9403 copy

Nous ne prendrons de personne sur ce sujet, nous n’en savons pas suffisamment et nous ne sommes pas de ce pays. Ce que je veux vous offrir ici c’est l’histoire des événements du Shutdown de ce jour, le Lundi 13 Janvier 2014 à Bangkok.

IMG_9416 copy
Il y avait donc 7 points de rally principaux à Bangkok ce jour, chacun avec son propre leader pour les protestations. Le but était claire: bloquer l’accès à chaque bâtiment du gouvernement et fermer toutes les routes principales pour fermer la ville. Cependant la ville semblait plus simple à naviguer ce jour. Les jours précédents, lors des protestations, il était difficile de traverser les rues, les transports publics pleins, des campements dans chaque rue bloquant tout mouvement et beaucoup de trafic en ville. Avec les “campeurs” se dirigeant vers les points principaux de rally, les routes bloquées à l’entrée de la ville et la majorité des magasins  et sociétés fermées, de nombreux points de Bangkok était alors désertés. Le seul endroit qui restait cependant ouvert pour business, comme d’habitude, et pour le grand bonheur des touristes, était Khao San. Cependant cet endroit était soudainement beaucoup plus calme, les tuks-tuks incapables de rejoindre la ville ou dans les manifestations.

IMG_9392 copy

Nous sommes alors partis vers l’un des points de rally à l’intersection de Pathum Wan vers midi sans vraiment savoir dans quelle direction aller. Nous avons alors suivis le chemin laissé par de nombreuses personnes, suivant la musique et les centaines de tentes sur le chemin avant d’entrer sur un point de rally. La sécurité à l’entrée n’aurait pas put être plus heureuse de nous laisser entrer et nous tapota vivement l’épaule en me gratifiant d’un “Bienvenue ma Soeur” qui soudainement nous donna l’impression d’être réellement les bienvenus.

Assis, les gens semblaient simplement écouter l’homme sur le podium et nous couvraient de sourires lorsque nous passions près de ces derniers. Définitivement rien de la violence à laquelle les journaux voulaient nous faire croire.

IMG_9418 copy

Les bords de la route alignés avec des marchés, des vendeurs, boissons offraient également des t-shirts et produits dérivés des manifestations et offrait de la nourriture aux passants. Tout le monde semblait heureux, ces personnes qui nous avaient été décrites dans les journaux comme une foule de personnes en colère étaient assis au sol buvant du thé et chantant tous ensemble. Ils nous offraient de nous asseoir avec eux, nous nourrissant, nous proposant des photos avec eux. Clairement une protestation très différente et calme .

IMG_9420 copy
Ne vous méprenez pas cependant, je ne suis pas quelqu’un qui connait réellement les manifestations ou ce type d’événement mais j’avais bien l’impression qu’autant d’amitié, de paix, de camaraderie ne se retrouve pas si souvent dans nos pays. Marcher dans la rue, passer par la ente d’une famille de 7 personnes, ne jamais se sentir en danger… Ces gens veulent simplement se faire entendre et alors que leurs leaders et le gouvernement ne semblent pas s’accorder, eux apprécient que leur voix résonnent enfin.

IMG_9428 copy
Alors après une petite interview avec un journaliste de Malte, un peu plus de marche dans les environs, après réception de nombreux sourires de la part des manifestants, nous sommes retourné à notre hôtel parce que, contrairement à eux, nous ne tenions plus face au soleil, et nous étions fatigués et en sueurs, mais je suis rentrée heureuse de me retrouver si proche d’un tel événement.IMG_9393 copy

Advertisements

5 responses to “Shutdown Bangkok: Dans les yeux d’un touriste.

  1. Good on you both. We are in Bangkok at the end of March and were never going to change our plans. Knowing the Thai people from our visits they are kind people. This was a great post to read because it will allay people’s concerns. Well done

    • Thanks guys! Do not miss Bangkok, as you say: Thais are kind and the only problem you might have are transport related which is not such a big problem!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s